AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les aventures de Linkef !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sopirin
Fromager personnel suisse du Maître Corbac
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 28/03/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mar 26 Jan - 23:31

Moi je suis en retard, je lirais se que j'ai loupé demain aprem' Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 27 Jan - 9:27

Des lecteurs ? Oh ! merci !
Alex je penserai à toi mais là j'ai deux insertions en cours. Tu seras introduit dans les parties 9 ou 10.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi/4ever
Découpeur de Mulou
Découpeur de Mulou
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon PC ? Pourquoi ?

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 27 Jan - 12:45

Rien a dire ! FA-BU-LEUX ! a quand la suite ? ^^ cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.utchiiwa-no-akatsuki.skyrock.com
Lastiko
Disciple de Chakra
Disciple de Chakra
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26
Localisation : 62

MessageSujet: Les aventures de Linkef !   Mer 27 Jan - 15:38

Link J'ADORE :p
Ezio Lastiko l'assassin redouté qui se déguise en vers devrait être introduit mdr bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorgul-magizer
Dompteur de Crocabulia
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 23
Localisation : ça te regarde ? VOYEUR !!

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 27 Jan - 15:59

J'ai commencé a lire ^^ Lol It's very funny ! Yes I Like !

@Lasti tu joues trop a AC 2 ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olix
Iop intelligent
avatar

Messages : 1875
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 22
Localisation : Seine et Marne (77)

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 27 Jan - 19:35

Je ne doute pas de tes talents mais je suis un gros flemmard xD sinon un mot une phrase? Notre couple avec Ely =) mdr'

_________________
Quand l'ennemi périt, l'épée rit.


Level- 2.55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Temporas
Dragueur de Dragueuses
Dragueur de Dragueuses
avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 22
Localisation : Quelque part, dans Amakna...

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Ven 29 Jan - 9:57

Dark-Olix a écrit:
Je ne doute pas de tes talents mais je suis un gros flemmard xD sinon un mot une phrase? Notre couple avec Ely =) mdr'

Notre couple ?
Tu fumes toi maintenant.
On a un couple ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Ven 29 Jan - 23:29

Voici la partie 7 comme promis. Bonne lecture à ceux qui liront.
Prochainement Partie 8 : L'Eponge des montagnes.

PARTIE 7 : Le cannibale du cimetière.

Linkef et Sopirin s’en vont vers les montagnes mais hélas faute d’orientation, ils se perdent et sur la route, ils passent par un cimetière et font une drôle de rencontre.

Sopirin et moi marchions enfin Craqueleur et moi marchions, Sopi lui il dormait sur les épaules du géant. Donc nous marchions depuis deux jours sur un petit chemin près des pentes de la montagne. J’étais épuisé, mon dos courbé transportait plusieurs kilogrammes de neige. Mes cheveux en bataille changeaient au gré du vent. Je ne faisais pas attention mais au lieu de tourner à droite je continuai tout droit, Craqueleur me suivit sans poser de question. Nous quittions le pays enneigé pour la forêt des ténèbres, une fois dedans on ne peut plus retrouver son chemin. Les arbres étaient gris, vêtu d’aucune feuille. Des corbeaux pendus, une corde au cou, à leurs branches rendaient cette forêt encore plus sinistre. Plus nous avancions, plus les corbeaux se dégradaient, certains égorgés, d’autres les ailes dévorés. Sopirin les regardait effrayés, s’il avait eu une bière sous la main, il l’aurait bu pour se soulager mais je lui avais confisqué toutes boissons alcoolisées. Brusquement, je levai le bras pour arrêter la marche. Je laissai derrière moi mes amis pour inspecter l’immense porte en pierre et je pus conclure :
- Il faut les flammes d’un dragon…
Sopirin sourit, pour une fois, il était l’osa de la situation. Il s’avança près de la porte et s’assit. Nous attendîmes quelques minutes avant de voir l’immense dragonnet rouge de Sopirin. Il lui ordonna :
- Crache tes flammes, dragon et fait que cette porte s’ouvre !
Aussitôt dit, aussitôt fait, le dragonnet retint son souffle, ouvrit sa gueule (ce n’est pas un terme familier, pour ceux qui ne savent pas, gueule = bouche pour les animaux). Au moment de cracher ses terribles flammes, il suffoqua. De la fumée noire émanait de sa gueule. Il toussait, toussait et toussait. Le dragon se retourna vers Sopirin, honteux, les yeux semblables à ceux d’un chien égaré. Sopirin était sous le choc. Il regarda par-dessus son épaule. Sopi me vit Craqueleur et moi pouffant de rire. Il redit à son dragon :
- Bon… Crache et vite…
Draco (on va dire que c’est son surnom) cracha ses flammes rougeoyantes d’une chaleur intenable. La structure de pierre s’ouvrit laissant apparaître un sombre cimetière. Nous entrâmes, suivis de nos invocations. C’était un cimetière brakmarien me disait Sopirin. Environ un millier de tombes y gisaient. Des chafers nous regardaient de leur regard inquiet. Ils n’étaient pas nombreux, étrange… Je crus que quelques uns allaient nous sauter dessus pour nous empêcher d’aller plus loin. Nous arrivâmes au bout du cimetière. Un squelette vêtu d’une tunique et capuche noires et de gants rouges nous barrait la route. Il était à quatre pattes, et mangeai le corps d’un pauvre égaré. Le sang dégoulinait sur son visage blanc. Il leva la tête d’un trait, nous regarda d’un air affamé, il cria :
- Venez à Varagone frères, viande fraiche !
Des centaines de squelettes à vêtements noirs sortir de la terre, du sang partout sur leur corps :
- Manger ! dit l’un
- Viande, moi n’avoir pas mangé viande depuis longtemps ! dit un autre.
- Moi pas vouloir gros cailloux !
Nous étions encerclés devant ces cannibales. Ils s’approchaient de plus en plus. Le son d’un cor venant de l’autre bout du cimetière retentit et attira tous les regards. Une vingtaine de chafers à dragochafers croisés avant, fonçaient vers les squelettes. Beaucoup attaquaient leurs ennemis. Une lutte sans merci avait lieu sous nos yeux. Les cadavres des cadavres tombaient au tapis. Un chafer chevauchant passa près de nous tendant sa main squelettique. Sopirin et moi l’attrapâmes et montâmes sur la monture. Nos invocations nous suivaient en tuant quelques squelettes au passage. Notre sauveur sonna le cor comme repli. Tous les chafers suivirent leur chef. Il nous déposa devant deux tentes faites pour les égarés. Il nous laissa seul pendant deux heures. Ces deux heures passées à faire un camp, des tabourets et une table. Le chafer revint, nous étions assis en train de nous remettre de nos émotions. Il nous déclara de sa voix grisante :
- Ces squelettes… Ces humains… Ce sont de Srrrram. Ils ne sont que des animaux, mais pourrrrtant ils sont des êtrrrres supérrrieurs. Sont-ils ou ne sont-ils pas ? Nous, chaferrrs n’en savons rrrien… Vous autrrres étrangers n’êtes que de la viande pourrr eux.
Sopirin répondit :
- Je vois mais pourquoi nous avoir sauvé, que je sache, les chafers n’aident personne ?
- Nous vous avons sauvé pourrr que vous nous sauviez…
Je continuai :
- Vous sauvez des Sram ?
- Oui…
- Mais ils sont une centaine et nous seulement quatre !
- Une centaine mais un seul a le pouvoir de rrrranimer ses frères… Varagone.
- Varagone le seul avec les gants rouges ? demandai Sopirin
- Exact…
- Nous devons le tuer ?
- Non ! Vous ne pouvez pas ! Un Srrrrram en vie est invincible, un srrrram morrrrt lui peut êtrrrre tué… Affirmai le chafer
- C’est illogique. ojecta Craqueleur de sa voix grave.
- Et pourrrrtant c’est la vérrrrité, capturrez-le ! Ou vous ne parrrtirrrez jamais !
Il se redressa et partit sans dire autre chose. J’allai me coucher. Sopirin resta dehors à contemplé les étoiles avec Craqueleur et son dragon.
Le lendemain, le chef chafer attendait dehors notre réveil. Une fois cela fait, il nous dit à Sopirin et à moi :
- C’est l’heure, voici une chaîne pour attacher la bête. Une fois capturé, je viendrai à vous pour ouvrir la porte de sortie.
Sur ceux nous partîmes sur des dragochafers prêtées par notre allié potentiel. Nous arrivâmes là où nous avions rencontré Varagone la première fois. Il était sur le toit des catacombes et chantonnai :
- Vilains chafers, vilains chafers. Ils ont fait du mal aux frères de Varagone. Ô je les déteste. Vilains chafers ! Varagone haie cette vermine !
Son regard se posa brusquement sur nous. Il prit un air sournois et descendit de son perchoir. Il marchait le dos courbé mi-Sram mi-animal.Il claqua des doigts. Un squelette de dragon sortit de sous terre. Il nous parlait tout en caressant la bête :
- Alors viandes fraiches venir à Varagone ? Que vouloir viandes fraiche ?
- Les viandes fraiches se nomment Linkef et moi c’est Sopirin. dit mon ami Osamodas
- Linkef ? Sopirin ? Nom des viandes fraiches ? Varagone n’en a que faire.
- Bon viens sale bête ! On va te capturer pour devenir le chien que tu es. reprit Sopirin
- Varagone un chien ? Toi viande Sopirin, va crever. Varagone te dévorera.
Sopirin était énervé tout comme le Sram. J’essayai de retenir Sopirin, tout allait trop vite. Il haïssait les Srams, ça se voyait. Il me faisait signe de rester en dehors de ce combat.
Sopalin agitait la chaîne comme un lasso. Varagone, lui, tenait une hache couverte de sang. Les deux s’élançèrent l’un sur l’autre. Sopi, passait la corde autour du cou du Sram et tirait, tirait, tirait… Varagone fit céder le lien en mordant la main de son adversaire et disparu. Je vis Sopirin se faire assommé de coup par une force invisible. Il leva les bras au ciel ; une frappe s’écrasa au hasard. Sopirin recommença encore et encore jusqu’à ce que Varagone invisible soit touché. Il réapparut blessé, le crâne fissuré. Le squelette courut sur son dragon-squelettique et s’envola. Sopi fit signe à Draco de le rejoindre, il chevaucha l’être volant à la poursuite du sournois. Je vis la bataille continuer dans les cieux. Les flammes rouges contre les noires. Varagone se dédoubla et parti dans deux directions opposée. J’entendis Sopirin :
- Vole sur place Draco, nous allons attendre.
Comme Sopirin le pensait, Varagone et son double foncèrent en même temps sur lui. Sopirin sauta la chaîne dans les mains, entoura les deux têtes avec celle-ci et les cogna. Sopirin tombait avec les deux Srams. Draco les rattrapa avant l’impact. Une fois sur la terre ferme, Sopirin descendit de sa monture trainant le Sram de force avec son collier. Je le rejoignis et il cria à Varagone :
- Qui sont tes maîtres ?
- Varagone est son seul maître…
Il serra un peu plus la chaîne avec toute la hargne qu’il disposait et reprit :
- Qui sont tes maîtres ?
- Linkef et Varagone sont les maîtres de Varagone.
- Je n’ai pas entendu ! cria-t-il.
Il serra encore plus. Varagone souffrait. J’hottai la chaîne des mains de Sopirin et je dis à Varagone :
- Nous ne sommes pas tes ennemis, tu peux nous accompagner pour nous aider, tu peux devenir quelqu’un.
Il me regardait émerveillé et déclara :
- Oui, Varagone accompagner les maîtres, Varagone veut devenir quelqu’un.
Je gardai la chaîne dans les mains, je n’avais pas encore confiance en lui. Je grondai Sopi :
- Nous ne sommes pas des monstres ! Nul besoin de le torturer !
Je vis bien dans le regard de mon ami la honte, je vis aussi la haine, un passé douloureux… Le chef des chafers arriva comme promis. Varagone s’approcha :
- Varagone s’excuse auprès de son cousin.
- Tu es excusé mais parrrs avec eux pourrrr te rrrracheter Varrragone, reviens le jour de la victoire.
Il nous ouvrit la porte et nous indiqua le chemin pour se rendre aux montagnes, là où l’on devait aller. Varagone se réjouissait de partir avec nous. Sopirin commençait à accepter l’idée de voyager avec un Sram mais pas assez pour devenir les meilleurs amis du monde des douze. Nous étions à nouveau en route pour les sources chaudes au plus haut des montagnes…

Envie de rajouter des choses pour la partie suivante ? C'est ici!

1) Les personnages :

Pas de personnage IG dans la prochaine partie parce que le rôle est déjà attribué.
plusieurs personnages inédits : Vous pouvez en inventé un qui sera plus ou moins important selon vos idées;

2) Orientation :

Hum... Là est la question.

3) Le reste du plus sérieux au plus débile

Mettez plein de phrases susceptibles d'être, utilisées, des mots etc...
Donnez moi des idées pour que la partie 8 soit encore meilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olix
Iop intelligent
avatar

Messages : 1875
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 22
Localisation : Seine et Marne (77)

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 30 Jan - 2:44

Elyell a écrit:
Dark-Olix a écrit:
Je ne doute pas de tes talents mais je suis un gros flemmard xD sinon un mot une phrase? Notre couple avec Ely =) mdr'

Notre couple ?
Tu fumes toi maintenant.
On a un couple ? ...

Plus maintenant! (mdr' enfoiray va ^^)
Et je pense me mettre a tout lire d'un coup une apres-midi avant d'être surcharger dans les pages ^^

_________________
Quand l'ennemi périt, l'épée rit.


Level- 2.55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Zenps
Maraudeur de Dark Vlad
Maraudeur de Dark Vlad
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 21
Localisation : Le monde des douzes ou ici

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 30 Jan - 11:34

Magnifique!!!


Si tu veux bien je souhaiterai être intégré dans ton aventure sinon pas grave Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temporas
Dragueur de Dragueuses
Dragueur de Dragueuses
avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 22
Localisation : Quelque part, dans Amakna...

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 30 Jan - 23:14

A force, ça deviens un roman, on a un épisode tout les 2-3 jours, j'aime ça !

Mais au fur et à mesure des épisodes je me lasse de lire...
Voici mon commentaire. Mais sinon, les histoires sont marrantes et bien, mais pour moi trop de lecture tue la lecture, j'ai légèrement mal a la tête a force de lire et des fois je saute une ligne sans faire attention.
Bon voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varagone
Chasseur de Bouftons
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 02/12/2009
Age : 21
Localisation : Dans une cage...seul...

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Dim 31 Jan - 0:05

Cette histoire est éxélente, on ne la lit pas on la dévore !
Tu as une façon de d’écrire les personnages qui nous fait rentrer a 100% dans ton histoire.
Tu fait parler Varagone d’une façon qui nous fait comprendre que ce n’ai pas un être vraiment humain.
S’il fallait noté ton histoire je mettrait 18/20.
Félicitation !
Je n'ai jamais était aussi absorbé par une histoire.
(J'ai nétoyer ma hache il n'y as plus beaucoup de sang dessu ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Dim 31 Jan - 0:23

Merci pour vos commentaires !
-Zenps merci à toi et j'ai deux ou trois personnages à intégrer, je t'ajoute à la liste.
-Elyell, merci tout d'abord, et comme je le dis avant chaque partie : "bonne lecture à ceux qui liront". Tu n'as pas besoin de lire dès que la partie est postée (à part si tu adores mais vraiment beaucoup). Lis les parties quand tu veux, quand tu es de bonne humeur (arf ça va être dur) bref ne lis pas tout d'un coup, prends ton temps car tu as raison : Trop de lecture tue la lecture.
-Merci Varagone, je me suis inspiré de euh... ta splendide personnalité. La hache saignera encore et encore.
-Olix et bien, c'est vrai que c'est du plus sérieux au plus débile mais Elyell n'est pas trop d'accord je crois Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olix
Iop intelligent
avatar

Messages : 1875
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 22
Localisation : Seine et Marne (77)

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Dim 31 Jan - 2:28

Attendez moi!!! j'ai lus les 4 premières parties je suis a la boure! J'adore ^^ Quelque chose que l'on pourrait intégrer je voit pas trop là.......... Olix le draguere 2.63 x) ca pourrait être drôle. Aller bonne nuit ^^ (maintenant je note l'heure a laquelle je vais me coucher ca va me distraire ^^ là 00.28 ++)

_________________
Quand l'ennemi périt, l'épée rit.


Level- 2.55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Eorgul-magizer
Dompteur de Crocabulia
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 23
Localisation : ça te regarde ? VOYEUR !!

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Dim 31 Jan - 13:35

Franchement sympathique ;o)

Y'a ptetre 2 ou 3 ptites choses qui m'ont un peu "déçu".

Légérement répititif
Et puis le nombre trop grand de smiley ou de "lol" au milieu du texte...
Les passges en italique ou tu sors complet de l'histoire pour redevenir "auteur" je trouve sa c'est space mais bon sa fait ton originalité ;o)

Enfin moi tu sais j'ai jamais été un spécialiste et puis tu as dis que tu acceptais toutes les critiques ^^

Sinon c'est FUN
Surtout "l'instauration" de personnage ce qui montre que tu fait ton histoire "au feeling" comme sa te vient et ça c'est cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Dim 31 Jan - 17:50

Merci Eorgul, je vais faire de mon mieux pour éviter ses quelques points que tu as cité. Les passages en Italique dans le texte c'est tout moi, je ne peux pas m'en empêcher et puis y en a pas plus de 2 ou 3 par partie. Il y a de plus en plus de commentaires, ça me fait plaisir Smile
Sinon je travaille sur la partie 8, postée au meilleur ce soir ou au pire demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Dim 31 Jan - 22:52

Voici la partie 8 dédiée à Mizouu L'Eponge Razz et l'introduction de la partie 9 : La Légende !
La Légende mais qui est-ce ? Il se reconnaîtra s'il lit cette nouvelle partie Very Happy
Bonne lecture à ceux qui liront !


PARTIE 8 : L’Eponge des montagnes.

[Journal de Linkef entrée A5 à 14:45.29]
Nos deux courageux aventuriers et notre animal de compagnie se rendent aux sources chaudes. Ils font une autre super rencontre qui va changer leur vie.


Varagone, Sopirin, moi et les bestiaux grimpaient le long des pentes de la montagne enneigée (sauf le dragonnet). Nous approchions de la grotte des sources chaudes où un le petit village de Les Sources Chaudes y colonisait l’eau revigorante. Nous entrâmes dedans. L’intérieur était sombre, on entendait le clapotis des gouttes d’eau tombant du plafond. Tout d’un coup, les ténèbres s’enfuirent pour nous faire découvrir un paysage magnifique. Le parterre en roches grisâtres, des petites maisons en bois et au fond, les sources chaudes où se baignaient des nombreuses personnes de presque toutes les classes. Nous décidâmes de nous baigner moi et Sopirin. Puisque les animaux étaient interdits, nous attachâmes Varagone et laissâmes nos invocations se balader un peu plus loin. J’allai mettre un bermuda et un short pour me baigner. Je sortis, courus et sautai la tête la première dans l’eau chaude. Sopi me suivit. Je plaquai mon dos contre un rocher et laissai le reste de mon corps se baigner. Tout le monde s’amusait, se détendait sauf un jeune Xélor renié de tous. Je demandai à un voisin Ecaflip :
- Qui est ce Xélor là-bas ?
- Lui c’est Mizouu l’Eponge.
- Mizouu l’Eponge ? Pourquoi ce nom ?
- Mizouu c’est son nom. L’Eponge c’est parce qu’il a tué Mob l’Eponge, c’est son châtiment.
- Mob l’Eponge ? Châtiment ? questionnai-je de plus belle.
- Oui c’est le gardien de la source enfin c’était. Mizouu a escaladé les rochers et a déplacé un tout petit caillou qui a fait tomber d’énormes rochers sur Mob qui se baignait juste en dessous. C’est pour cela qu’il est renié et appelé jusqu’à la fin des temps Mizouu l’Eponge.
- Je vois…
Je m’approchai près de l’abandonné qui pataugeait dans un bassin uniquement fait pour lui. Il me regarda rapidement et rabaissa les yeux. Je lui parlai :
- Bonjour Mizouu c’est bien ça ?
- Tu viens te payer ma tête comme les autres ? me répondit-il de sa voix aigue.
- Non, je viens faire connaissance.
Il se leva, sautillant dans tous les sens. Au fond, il était hyperactif. Il répétait très rapidement :
- J’ai un nouvel ami ! J’ai un nouvel ami !
Il m’embarrassait à sautiller partout. Je n’arrivai pas à le suivre des yeux. Un cri de femme vint casser la joie de toutes les personnes dans l’eau :
- Un monstre ! Un monstre mange mon lapin.
On entendait par la suite :
- Miam, Manger lapin, lapin être très bon !
Mon regard se posa brusquement là où j’avais attaché Varagone. La corde avait été rongée. Je me précipitai là où les cris se propageaient accompagné de Sopirin et du petit Xélor. J’ouvris la porte rapidement et horreur ! Varagone croquait à pleine dent la tête du lapin, laissant le sang dégouliné sur ses joues. Je lui hurlai :
- Varagone ! Arrête !
Il fit un demi-tour. Quand il me vit, il s’agenouilla et s’excusa :
- Pardonnez Varagone maîtres. Varagone avait faim et corde n’était pas au goût de Varagone.
- Je t’avais dit qu’il ne nous apporterait que des ennuis. me dit Sopirin.
- C’est bon ça passe pour cette fois…
La nuit tombait même si l’on ne remarquait point. Mizouu nous ouvrit généreusement sa porte pour loger chez lui. Je couchai à l’étage sur le lit de paille épais comme une serviette. Sopirin et Mizouu squattaient les deux grands lits du bas, larges comme deux serviettes. Varagone lui dormait à la belle étoile sans les étoiles. Je fis un rêve, un rêve affreux, comme une vision.
J’étais dans une plaine, pas un arbre à l’horizon, pas un bruns de végétations seulement la terre aride. Du sang répandu sur ses terres, les casques armures de guerriers éparpillés un peu partout. Une présence, puis rien. Je parcourais les lieux, déserts, infinis. Rien, à part des débris. Au loin, un corps, un blessé, se relevant, titubant… Je courus vers lui pour l’aider. En vint, ce corps, un Ecaflip avait rendu son dernier souffle, il tomba à terre. Je me retournai et regardai tous les casques, armes des guerriers morts au combat. Cet Ecaflip avait les avait combattu. Ce millier d’hommes, il les avait vaincus. Mais pourquoi me montrer cela ? Pour quoi ? Le vaillant guerrier avait écrit quelque chose à l’aide de son sang comme ultime parole :
« Vaincre un millier n’est rien ;
Mais dans quel but ?
Quel est le but de la vie ?
A-t-elle vraiment un but ?
Pourquoi vivre si elle n’a pas de but ?
Parce que nous y prenons goût ;
C’est parce que nous y prenons goût ;
Que nous avons peur ;
Peur de la mort ;
Moi je n’ai pas peur, je n’ai plus peur ;
On dit que la mort n’est rien ;
Que c’est le passage vers une nouvelle vie ;
Quel est l’intérêt puisque la vie aussi n’est rien;
J’aurais pu me relever, mais je refuse la vie ;
Je suis las d’elle, je veux connaître l’inconnu ;
La mort est peu être le but de la vie ;
A celui qui lira, qu’il réfléchisse ;
A ces paroles ; parce ce qu’il croit être un but ;
N’en ai pas un… »

Avait-il raison ou était-il fou ? Se pourrait-il que la chance que nous bénéficiions, la vie, ne soit qu’une perte de temps ? Soudain tout devint blanc, mon rêve continua.
Je me réveillai, descendis, je vis que les autres n’étaient pas levés. Je me plaquai contre le mur et marchai sur la pointe des pieds. Je sortis et j’aperçus Varagone qui poursuivait une chauve-souris (dur à trouver le jour je sais…). Il l’attrapa et arracha sa tête avec ses dents. Il me vit et me proposa en laissant échapper du sang de sa bouche :
- Le maître veut-il goûter ce met délicieux ?
- Eh… Je n’ai plus très faim…
- Comme le maître voudra.
Je décidai d’aller me baigner tout habillé pour me réveiller sans me douter du grand mal qui m’attendait, je plongeai rapidement. La scène qui suivit se qualifia d’un seul et unique mot : AAAAAHHHHH ! Mon cri comme vous le pensez a réveillé tous les habitants. En quelques secondes, ils se réunissaient autour de moi en colère. Un Crâ prit la parole :
- Ca va pas de crier comme ça à cette heure ?
Je leur bredouillai en frissonnant :
- L’eau…brrr… Elle…Est gelée… Brrrr.
Tous s’affolèrent, tous « gouttèrent » l’eau, tous furent horrifiés. Un Sacrieur vint devant la foule et leur dit :
- Mes amis, tout cela, est à cause de Mizouu l’Eponge, il a tué le gardien !
Un Eniripsa continua :
- C’est aussi à cause des étrangers, la source prend une température glaciale, le jour après leur arrivée et c’est un des leurs qui le découvre après avoir plongé dedans ! Mais qu’allons nous faire ?
- Pourquoi ne pas rebaptiser Les Sources Chaudes, les Sources Froides ? leur dis-je.
Ils me regardèrent encore plus furieux qu’avant. Ils sortirent leurs haches, épées, bâtons… Mizouu, Sopirin et Varagone me rejoignirent pour combattre. Les villageois nous assaillaient. Sopirin et moi appelèrent Craqueleur et Draco en renfort. Nous lançâmes nos frappes qui furent repoussées par la force des Iops et Sadidas. Varagone se dédoubla et hachait menu les habitants. Un Iop se dressa devant avec ses deux sabres feudala, un dans chaque main. Les coups de hache et d’épée s’entrechoquaient. Le Iop désarma notre allié Sram et il le trancha d’un coup d’épée. Varagone était à terre, Sopirin et moi ne pouvions rien contre tous ce monde. Nos invocations étaient assiégées par tous les ennemis. Mizouu m’expliqua :
- Aidez-moi à atteindre les rochers.
J’acquiesçai d'un hochement de la tête. Je sortis mon marteau et fonçait dans le tas. J’assommai quiconque passait près de moi. J’aperçus Mizouu gravir les rochers. Mes ennemis m’enchainaient de coups, je tombai à terre à côté de mes amis. Mizouu en haut du plus haut rocher cria :
- Vous m’avez abandonné ! Vous m’avez pris pour un moins que rien ! Ce que j’ai fait était un accident et vous n’avez rien cherché à comprendre ! Je vous haïs !
Mizouu sauta dans les airs, ses mains s’illuminèrent d’une aura bleue. Il s’immobilisa. Il tendit les mains vers ses cibles. De ses mains s’échappèrent de la poussière qui se déposa sur les villageois en colère. Le Sacrieur de tout à l’heure ria :
- (rire) C’est tout ce que tu…
Il s’arrêta de parler, la bouche toujours ouvertes. Tous eussent le même sort. Mizouu ne leur avait pas enlevé la vie mais seulement le temps. Il leur avait infligé la pire des morts : la plus lente qui existe. Mizouu nous soigna, nous mis des bandages sur nos blessures et nous expliqua en sautillant dans tous les sens, de sa voix toute joyeuse.
- Nous partirons, je n’ai plus rien à faire ici.
Sur ce, demain nous partirons plus nombreux pour notre but le trèfle des quatre saisons. En repensant au mot but, je leur racontai mon rêve sur le chemin de la maison. Tous restèrent perplexes, tous, sauf Mizouu qui reprit :
- C’est étrange… Ce que tu racontes ressemble à l’histoire d’Ezio Lastiko, un grand guerrier Ecaflip, mais personne ne sait ce qu’il a réellement écrit, lorsqu’on a retrouvé le corps, ses dernières paroles s’étaient effacées. Il t’a contacté c’est sûr…

Envie de rajouter des choses pour la partie suivante ? C'est ici!

1) Les personnages :

Pas de personnage IG dans la prochaine partie parce que le rôle est déjà attribué.
plusieurs personnages inédits : Vous pouvez en inventé un qui sera plus ou moins important selon vos idées;

2) Orientation :

Hum... Je vous laisse deviner.

3) Le reste du plus sérieux au plus débile :

Mettez plein de phrases susceptibles d'être, utilisées, des mots etc...
Donnez moi des idées pour que la partie 9 soit encore meilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shynies
Masseur kynésithérapeute du Tanukouï San
avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 20
Localisation : %pos% >< Bouches du rhône près du gard ! :D

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Lun 1 Fév - 17:30

SUPER !!! Comme d'hab link par contre je ne vois pas trop l'introde la partie 9 ( ou tu m'as promis d'insérer ) Alexis le sauveur sacrieur !!! ) x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizouu
Miz' l'éponge
Miz' l'éponge
avatar

Messages : 951
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21
Localisation : Haut Seine

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Lun 1 Fév - 18:10

Super ! J'adore ;P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Lun 1 Fév - 19:43

Merci et Alex, non ce n'est pas toi, je compte d'introduire dans la 10.
Un crâ exceptionnel viendra aussi par la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorgul-magizer
Dompteur de Crocabulia
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 23
Localisation : ça te regarde ? VOYEUR !!

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Lun 1 Fév - 20:06

Abritez vous ! Lasti arrive !

Mouarf le poilu élevé au rang de légende voila qui va nourrir son ego surdimensioné ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varagone
Chasseur de Bouftons
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 02/12/2009
Age : 21
Localisation : Dans une cage...seul...

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mar 2 Fév - 9:52

Encor une fois tu m’épate ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastiko
Disciple de Chakra
Disciple de Chakra
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26
Localisation : 62

MessageSujet: Les aventures de Linkef !   Mar 2 Fév - 16:17

ça c'est la classe les mecs ! mdr superbe Link
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastiko
Disciple de Chakra
Disciple de Chakra
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26
Localisation : 62

MessageSujet: Les aventures de Linkef !   Mar 2 Fév - 18:16

Prosternez vous devant moi ! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorgul-magizer
Dompteur de Crocabulia
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 23
Localisation : ça te regarde ? VOYEUR !!

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mar 2 Fév - 20:55

Meurs ! Créature du démon ;o)

Non mais sérieux "Ezio l'asticot" Franchement t'aurais pu trouver mieux ;p...
Parce que la pour une légende quand meme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les aventures de Linkef !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002
» [BD] Les aventures palpitantes de Skalf le Gnoblar (blabla)
» [ Roman maritime ] Les aventures de Jack Aubrey, Patrick O'Brian
» [D&D4] Les aventures du Meujeu Yannosh
» Les aventures de kem'tan !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Level Up :: Présentation :: Présentez vous-
Sauter vers: