AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les aventures de Linkef !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Zenps
Maraudeur de Dark Vlad
Maraudeur de Dark Vlad
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 20
Localisation : Le monde des douzes ou ici

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mar 2 Fév - 22:50

Vivement la suite!!


un mot



J'ADORE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastiko
Disciple de Chakra
Disciple de Chakra
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26
Localisation : 62

MessageSujet: Les aventures de Linkef !   Mer 3 Fév - 8:47

c'est "Lastiko" mon nom est une marque déposée ! pas de fautes s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenps
Maraudeur de Dark Vlad
Maraudeur de Dark Vlad
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 20
Localisation : Le monde des douzes ou ici

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 3 Fév - 14:50

Aufaite c'est qui le cra dont tu parles?Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorgul-magizer
Dompteur de Crocabulia
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 22
Localisation : ça te regarde ? VOYEUR !!

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 3 Fév - 17:17

Mouarf ;o)
Désolé ô grande boule de poil ;p

Héhé j'ai hate de voir ce que tu vas devenir dans son histoire ;o)



(Marque déposé non mais je te jure, te manque plus que le petit Copyright a coté et c'est bon ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Ven 12 Fév - 23:59

Non hélas pour vous je suis encore là ! Pour vous souhaitez une bonne lecture ! Je n'ai pas eu le courage de me relire donc pardonnez moi les petites fautes. Lasti merci pour tes idées.

PARTIE 9 : La Légende

[Journal Linkef entrée A6 à 21 :26 :48]
Nous continuâmes à marcher longtemps… Longtemps… Le jour laissait place à la nuit. Nous fîmes un camp et un feu de bois pour nous reposer. Nous repartiront demain…


Je m’assis et contemplai le feu rougeoyant et vacillant au gré du vent glacial du nord. Mes compagnons mangeai à cœur joie les quelques provisions qui nous restaient. Varagone, lui était parti chassé dans la forêt de conifères à quelques lieus de la montagne. Nous discutâmes un moment… De ce que l’on devait faire ou ne pas faire… Au retour bredouilles de Varagone une heure plus tard, nous nous mîmes d’accord :
- Pourquoi ne pas aller en direction du village près du Kanojedo ? proposa Mizouu
- Varagone pouvoir s’entrainer à la hache ! Ca être bonne idée !
- Le Kanojedo ? hum… Pourquoi pas, nous pourrions y trouver renfort er réconfort… reprit Sopirin du ton le plus sage que je n’ai jamais entendu depuis Adoy.
Adoy ! Qu’était-il devenu depuis notre départ ? Le maire ? Drannoc ? Les habitants ? Nous avions laissé tant derrière nous… Mon regard était figé sur les flammes, je crus avoir des hallucinations… les flammes devenaient peu à peu des soldats, des soldats, des centaines… Je distinguai mieux les formes désormais. Hélas tout s’évanouit ! Je voyais Sopirin me parler mais aucun son ne se fit entendre. Je sortais lentement de mon délire pour écouter mon ami :
- Linkef ! Linkef tu m’entends ? criai-t-il en me secouant.
- Eh… Eh… Je… Oui… dis-je encore bouleversé.
- Qu’en penses-tu ?
- Je… Penser quoi ?
- Aller au bourg de Kanojedo ! Tu n’as rien écouté ? me répondit-il les sourcils froncés.
- Non, désolé, j’étais… Dans mes pensées… Je vais me coucher, je ne me sens pas très bien. Reparlons-en demain.
Sur ces mots, je saluai mes compagnons et rentrai dans ma tente. Je m’allongeai sur le tas de feuille qui me servait de lit. Une mélancolie me dominait. Mes paupières devinrent lourdes et mes yeux se fermèrent. J’avais la sensation de partir loin… Où tout est inconnu...
Où étais-je ? Je ne sais pas… J’avais beau voir, je ne me voyais pas… Soudain, le néant blanc fit place à la taverne de Sirapin. Je regardai encore et encore. Rien. Je ne me voyais… Je savais que j’étais présent et pourtant je ne l’étais pas ! Les habitués de la taverne apparurent mais ils semblaient inanimés. Brusquement, mon regard se tourna sur une personne à poil. Un Ecaflip blanc, Ezio Lastiko j’en étais sûr ! Il était le seul dans le temps, il buvait une bière. Il avait passé un large pantalon noir, torse nu comme beaucoup de son espèce et à son dos, une cape taillé avec de la peau de meulou. A sa ceinture pendait une longue épée. J’aperçus des dagues très fines dans ses poches. Il était coiffé d’un Solomonk, qui lui cachait ses yeux. Il demeurait assis sur la chaise. Il déclara en esquissant un léger sourire.
- Tu te demandes où tu es, n’est ce pas ?
Je n’arrivai pas à m’exprimer. Il reprit :
- Les rêves sont si étranges… Pendant celui-ci, tu verras à travers moi mais tu ne feras rien, tu ne seras que spectateur, même moi je ne saurai plus que tu es là. Je vais revivre ce que tu as besoin de savoir…
Le temps reprit son cours…

Je buvais tranquillement ma bière en feuilletant les têtes mises à prix. Un Iop voyageur entra et demanda au barman :
- Je voudrai une boisson chaude s’il vous plait.
- Une boisson chaude, Une ! cria-t-il
- Dites ça arrive souvent le somnambulisme ici ?
- Non pourquoi ?
- J’ai croisé un Sadida, il marchait mais il marchait droit mais droit et les bras tendus comme un somnambule !
- Ce n’est pas commun surtout ces temps-ci, avec la neige. affirma le barman
- Oui il n’était pas bien couvert le pauvre, il va choper un de ces rhumes…
Etrange invité que j’avais là devant moi. Mes yeux furent attirés dans un coin où le maire de Sirapin écoutait le discours du voyageur. Il paraissait troublé comme si ce Sadida l’intéressait… Le maire rentra dans une pièce mais peu importe cela n’était point mes affaires… je continuai de feuilleter les offres de capture. Je finis par trouver quelque chose : Drannoc, dangereux criminel d’espèce Osamodas, le roi Allister offre une prime de 1 000 000 000 de Kamas. Je me levai brusquement en faisant tomber mon tabouret, courus vers la sortie et lançai ma note sur le comptoir sans détourner mon regard. Je partis sur le champ sur le dos de ma dragodinde. Je parcourus les grandes provinces d’Amakna pendant près de trois jours, trois jours sans m’arrêter. Enfin, j’aperçus le château du roi d’Allister. J’entrai dedans. Ce vieux château, murs sculptés dans la pierre de Craqueleur tenait debout grâce à je ne sais quels miracles. J’apparaissais sortant de l’ombre, dans la salle du trône d’un air sûr, courageux. J’accrochai l’offre d’une de mes dagues et le jetai de toutes mes forces. La dague se planta sur le haut du trône, juste au dessus de la tête du toi. Il prit l’offre et lus : J’accepte !
Le roi ria et déclara avec une voix grasse :
- Vous êtes fou, mais brave !
Il leva la tête mais j’étais déjà parti sur le dos de ma dragodinde. Les habitants des environs tassés dans la place du marché s’écartèrent en me voyant passer. J’entendais certains :
- C’est Ezio Lastiko, qu’il est beau ! s’écriait une demoiselle
- Ezio Lastiko, le chasseur de prime, je ne lui fais pas confiance, il peut tuer le plus grand des criminels comme il peut égorger votre famille si on lui propose une bonne somme.
- C’est le plus grand des super héros ! criait un enfant
- Où vas-tu encore Lastiko ? Tuer une pauvre femme et ses enfants ?
Je m’arrêtai, descendis de ma monture, jetai un regard noir à certains. J’ébouriffais les cheveux du petit garçon en signe de reconnaissance. Il me rendit mon geste en me souriant. Je m’approchai de la demoiselle et lui baisai tendrement sa main délicate. Elle rougit.

Je repartis rapidement sur ma dragodinde en direction de la Tour du Temps où habitait un vieil ami. Une fois arrivé, face à moi se dressaient les plaines désertiques, aucun brin d’herbe... Je les franchis et à l’horizon apparaissait la Tour. Une fois devant, je levai les yeux vers le sommet, où se dégageai une aura bleue, très belle à regarder. Je la contemplai longtemps. Je murmurai des paroles dans une langue morte. Les portes s’ouvrirent. J’entrai en silence, le pas souple. Je gravis le quelque millier de marche et j’atteignis le sommet où siégeai Yrrah-Rettop, le puissant sorcier. Il lévitait dans les airs, il avait passé une tunique avec une capuche qui cachait son visage, on ne voyait que ses yeux de fauve, ses yeux jaunes. Sa cape se balançait dans le sens du vent. Je lui dis de ma voix ténébreuse :
- Bonjour Yrrah…
Il me salua en parlant de sa voix grisante :
- Bonjour Ezio…
- Tu sais pourquoi je suis venu n’est ce pas ? lui demandai-je.
- Oui… répondit Yrrah sans aucune hésitation.
- Donne-le-moi… Pour pas qu’il n’y est de sang… ordonnai-je.
- Non… J’ai prêté serment… Je ne suis plus le mercenaire qui t’a accompagné, il y a de cela cinq années… Celui qui a fait couler le sang d’innocents à tes côtés
Je commençai à dégainer mon épée quand il reprit :
- Oh ! Tu y tiens tant que cela ? De là à me tuer ? Ezio, ouvre les yeux ! Tu brilles oui ! Mais tu ne connais rien à part les récompenses. Tout le monde te connait mais trop te craignent ! Est-ce la vie que tu veux mener ?
- Pour mon Salut… laissai-je échappé.
Il me regarda, de ses yeux jaunes et me cria :
- Pour ton Salut ? Pourquoi le Seigneur des Douze t’accueillerait-il après tant de sang sur tes mains ?
- Peu importe… Donne-moi le trèfle !
- Le trèfle des quatre saisons… La source de magie d’Amakna capable de donner l’immortalité ou bien de la retirer…
- J’en ai besoin pour vaincre Drannoc, en devenant immortel, je ne peux pas perdre ! rétorquai-je.
Il ne répondit pas. Je dégainai pour de bon mon épée et me jetai sur ce qui autrefois avait été un compagnon. Il se téléporta derrière moi, leva la main et une onde destructrice me propulsa, je faillis tomber dans le vide mais je m’accrochai au rebord pour remonter et me dresser face à mon adversaire. Je lançai une pièce dans les airs et déclarai à Yrrah :
- Pile, tu meurs et le trèfle est à moi ou Face je m’en vais et je ne reviendrai jamais.
Nous regardâmes la pièce voler. Yrrah leva ses deux mains en sa direction. Deux cadrans violets entourèrent la pièce d’or et l’immobilisèrent. Il maintenait sa concentration sur la pièce maudite qui était d’une résistance incroyable, la mienne ! J’en profitai pour lui planter une dague dans l’épaule. Il hurla. Il m’envoya de nombreuses ondes de choc mais je résistai, et lui enfonçai une autre dague. Il cria de plus bel. Une tempête se développait suite à sa souffrance. Un éclair frappa le toit de la tour nous laissant totalement à l’extérieur. Les éclairs frappaient encore et encore, les ondes sonnaient. Je levai péniblement mon épée et empalait mon ennemi. Un étouffement sortit de ses entrailles. Je sautai puis pris la pièce et la plaquai sur son torse. Je lui murmurai :
- Pile.
J’enlevai sa capuche, pour découvrir un trèfle aux dessus de deux yeux jaunes, aucun visage, tous lévitaient. Je pris mon bien. J’ouvris la bouche pour lui demander l’immortalité. Un coup… Le noir total… Un rire… Je me réveillai, un mal au crâne insupportable, au milieu des plaines désertiques. Debout face à moi, se dressait Drannoc, le trèfle dans les mains. Il me remercia avec son air plein de folie.
- Merci Ezio ! L’immortalité est mienne grâce à toi.
J’essayai de me lever mais impossible, j’étais trop affaibli. Il hurla :
- Trèfle des quatre saisons, accorde-moi. Accorde-moi ton pouvoir ! Accorde-moi l’immortalité.
Une énergie enveloppa Drannoc, les roches où il marchait, se détachaient et lévitaient autour de lui. Une aura noire, la plus noire qui existe l’entourait. Il me souleva par le cou et pointa l’horizon. Il proposa :
- Vaincs cette armée et tu auras la vie sauve…
Je soupirai. Je me souvins que l’immortalité n’empêchait pas la douleur. Je saisis discrètement ma dernière dague et la lui plantai en plein cœur. Il hurla, se tordant de douleur par terre. J’attrapai le trèfle rapidement et le rangeai dans une poche bien cachée. Drannoc se téléporta je ne sais où. J’avais triomphé, du moins je le croyais. Le sol se mit à trembler. Des pas de course se faisaient ressentir. Je me retournai et dégainai mon épée. Je courais vers le millier d’hommes qui se dressaient devant moi. Tous montraient férocement leurs haches, leurs lances et leurs épées. Je les tranchai les uns après les autres. J’esquivai n’importe quelle de leurs attaques. Je balayai ses chaires hostiles. Leur nombre diminuait à vue l’œil. Les corps tombaient. Je les décapitai, les égorgeai les uns après les autres. Enfin, plus personnes. Leur dépouille gisait sur le sol rouge sang. Les casques, les armes étaient éparpillés un peu partout. Je regardai autour de moi. Je frémis. Une large blessure sanglante taillait mon torse. Le m’écroulai au sol. D’un dernier effort j’écrivis mes dernières paroles. Tout ce qui me passa par la tête… Je m’apercevais au fur et à mesure de mes lignes que j’avais été idiot, que je ne pourrai jamais me racheter des tous mes démences. Je fermai les yeux, emportant le trèfle des quatre saisons avec moi.

---------------------------------------------
Changement de personnage : Drannoc
---------------------------------------------

Je me téléportai sur le toit de la tour. J’arrachai la dague profondément enfoncée dans ma chair. Mon sang coulait. Je me trainai jusqu’au cadavre du sorcier. Son corps était peu être las mais son âme non ! Je murmurai une formule maléfique. Un corps se reforma peu à peu pour donner une silhouette noire, transparente. Il n’avait pas de regard, pas de bouche. Il s’exprimait par télépathie. Je lui ordonnai :
- Le jour où je reviendrai, tu auras retrouvé tout ton potentiel. Nous soumettrons le peuple du monde des douze à notre pouvoir ! Ce monde sera à moi comme tous autres ! NIARK NIARK ! NIARK NIARK NIARK !

--------------------------------------------
Changement de personnage : Linkef
--------------------------------------------

Je me réveillai en sursautant. C’était le matin. Je vis assis devant moi, un spectre. Le spectre de Lastiko qui me tendait le trèfle des quatre saisons. Je le pris et le rangeai dans mon inventaire. Ezio déclara :
- A tes côtés, je me rattraperai de mes actes. Seul toi pourras me voir…


Envie de rajouter des choses pour la partie suivante ? C'est ici!


1) Les personnages :

Pas de personnage IG dans la prochaine partie parce que le(s) rôle(s) est/sont déjà attribué(s).
plusieurs personnages inédits : Vous pouvez en inventé un qui sera plus ou moins important selon vos idées;

2) Orientation :

Le côté obscur de la Force !

3) Le reste du plus sérieux au plus débile :

Mettez plein de phrases susceptibles d'être, utilisées, des mots etc...
Donnez moi des idées pour que la partie 8 soit encore meilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shynies
Masseur kynésithérapeute du Tanukouï San
avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 19
Localisation : %pos% >< Bouches du rhône près du gard ! :D

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 13 Fév - 0:13

DU GRAND ART mais on l'attendait impatiemment cette partie ;o)

Tu m'as dit que je serai dans la prochaine je verrais par moi même sur ce bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 13 Fév - 0:20

Ravi que ça te plaise ! J'ai eu tout mon temps aujourd'hui je n'ai pas eu cours Very Happy

Merci la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenps
Maraudeur de Dark Vlad
Maraudeur de Dark Vlad
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 20
Localisation : Le monde des douzes ou ici

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 13 Fév - 1:17

J'adore!!

Dis tu me mets dans quelle partie moi?^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 13 Fév - 1:22

Bientôt Zenps ! Bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorgul-magizer
Dompteur de Crocabulia
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 22/03/2009
Age : 22
Localisation : ça te regarde ? VOYEUR !!

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Sam 13 Fév - 23:01

Si le poilu lis sa on va en entendre parler pendant 3 ou 4 siecle ^^
"Le plus grand super héros" Je pense qu'il va pas passer a coté ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastiko
Disciple de Chakra
Disciple de Chakra
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26
Localisation : 62

MessageSujet: Les aventures de Linkef !   Dim 14 Fév - 23:22

Magnifique :') j'adore ce coté sombre et sans scrupules même si je suis trop fier en réalité pour admettre mes torts je n'avouerais jamais même a moi même que mes actes sont stupides ils ne sont qu'un chemin que j'ai choisis d'emprunter certes quelques fois pas le bon mais tout les chemins mènent au Rhum comme dirait un vieil ami !
J'ADORE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi/4ever
Découpeur de Mulou
Découpeur de Mulou
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon PC ? Pourquoi ?

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Lun 15 Fév - 0:58

Elyell a écrit:
Dark-Olix a écrit:
Je ne doute pas de tes talents mais je suis un gros flemmard xD sinon un mot une phrase? Notre couple avec Ely =) mdr'

Notre couple ?
Tu fumes toi maintenant.
On a un couple ? ...

Hmm ^^ (*Déclaration de couple, Elyell*), "Elyell a dis : Entierement d'accord... La faute est humaine ... Mais la tu abuse... Tu te fous de la guele de mon mari en plus ! Tu a déclarer la guerre !!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.utchiiwa-no-akatsuki.skyrock.com
Olix
Iop intelligent
avatar

Messages : 1875
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 21
Localisation : Seine et Marne (77)

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mar 16 Fév - 19:29

Gné? rien compris a ton post et ou tu va rechercher ce truc vieux comme le monde c'est de l'histoire ancienne (je suis plus comme ça hein ^^ Evil or Very Mad )

_________________
Quand l'ennemi périt, l'épée rit.


Level- 2.55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Itachi/4ever
Découpeur de Mulou
Découpeur de Mulou
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon PC ? Pourquoi ?

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 17 Fév - 1:21

Voilà dans cette ancien TOPIC, eyell' déclare que vous ête en couple, puis là non xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.utchiiwa-no-akatsuki.skyrock.com
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 17 Fév - 10:20

On sort un peu trop du sujet à mon goût. Même si c'est intéressant (plus ou moins), réglez ça IG. On vire trop à gauche.
Ceci s'adresse à Belphior/4ever en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi/4ever
Découpeur de Mulou
Découpeur de Mulou
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon PC ? Pourquoi ?

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 17 Fév - 13:36

Comme tu veux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.utchiiwa-no-akatsuki.skyrock.com
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Mer 17 Fév - 15:31

Si je dis ça ce n'est pas pour t'embêter mais voilà, une fois, deux fois, trois fois... Faut pas oublier que c'est un endroit pour poster mes RPs. On peut s'égarer oui, mais pas trop non plus. La Taverne est faite pour ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temporas
Dragueur de Dragueuses
Dragueur de Dragueuses
avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 21
Localisation : Quelque part, dans Amakna...

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Lun 1 Mar - 22:08

La suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Jeu 4 Mar - 0:43

La suite ! La suite ! La voilà, c'est la fin après j'arrête j'en ai mare...
Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral Neutral

Meuh non j'aime vous pourrir la vie avec mes pavés j'vais pas m'arrêter maintenant que j'ai retrouver l'ins-pi-ra-tion ! Bon comme d'hab, bonne lecture et pardonnez s'il y a des incohérences dans le texte (comprenez 4 pages word...)

PARTIE 10 : La menace s’intensifie

[Journal Linkef entrée A7 à 10 :27 :18]
Comme convenu, nous partons pour le village de Kanojedo plus nombreux où commencent réellement nos mésaventures.


Je sortis de ma tente, personne n’était encore levé. Je mangeai un morceau de pain, si l’on put appeler cela du pain, et commençai à ranger mes affaires. Le Kanojedo était à une heure de marche d’ici. Maintenant que le trèfle était en notre possession, nous pouvions défier Drannoc. Hélas nul ne savait où il se demeurait depuis sa dernière apparition à Sirapin. Certes, nous étions coupés de toutes informations mais s’il avait été ne serait-ce qu’aperçu, croyez-moi que tout le monde serait au courant. Sopirin finit par se réveiller, bien sûr, il ne comprendrait pas ce qu’il c’était passé cette nuit ni comment le trèfle m’était apparu. Je préférai garder le secret pour le moment. Il me demanda :
- Bonne nuit ?
- J’ai connu mieux… répondis-je à voix basse. Et toi ?
- Idem.
Nous restâmes silencieux jusqu’au réveil de Mizouu et de Varagone. Nous préparâmes les dernières affaires avant de partir. Mizouu, joyeux, chantonna :
- Allons plus vite que Lastiko !
Je le vis tombé à terre, Lasti lui avait donné un bon coup de poing au niveau du ventre. Nous entendîmes :
- Personne ne peut aller plus vite que moi ! grogna-t-il.
Varagone s’interrogea :
- Varagone devenir comme Jan-Nedark, lui entendre des voix ?
Quant à Sopi, lui sortit une bière bien forte pour se calmer. Mizouu se releva et balbutia :
- Qui ? Qui… a dit ça ?
- C’est moi ! reprit Lastiko.
Je leur dis d’un long soupir :
- Je vous expliquerai sur la route…
Nous prirent la direction du Kanojedo. Nous errâmes dans les plaines verdoyantes. Comme vous le pensez, Sopi était affalé sur l’épaule de Craqueleur ivre mort. Sur la route, je leur montrai le trèfle des quatre saisons. Le petit Xélor, surpris, m’ensevelit de questions :
- Et ? Et, et ? Comment tu as fait pour l’avoir ? Et ? Et, et ?
- J’ai fait un rêve- - -
- Un rêve et ? Et, et ? C’était quoi ce rêve ? m’interrompit Mizz.
- Arrête de- - -
- Et ? Arrêter quoi ? Et, et ?
- Rhhaaaa ! Il est tombé du ciel et je l’ai pris ! Lui mentis-je.
Son enthousiasme cessa brusquement, il baissa la tête et regardais longuement le parterre. Ah ! Enfin un moment de calme ! Soudain le ‘bing’ qui casse tout, Sopi suivant l’exemple, si l’on pu appeler cela exemple, questionna :
- Dis, dis ? Comment tu as fait pour avoir le trèfle ?
Je me mis à hurler :
- Vous le faites exprès ou quoi ?
En cœur, ils me répondirent d’un ton mélodieux :
- Oui !
J’accélérai le pas, les laissant un peu loin. J’entendis deux ‘arrrrg’. Ils s’étaient faits agressé… Je me retournai et dégainai mon marteau… Quand… Lastiko, oui, leur avait dit à sa manière de se taire. Mizouu et Sopirin se tortillaient par terre de douleur. Je les aidai à se relever avec Craqueleur qui ne manqua pas de me rappeler :
- Maître, ce qu’il est lourd cet ivrogne !
Je pouffai rapidement de rire. Lasti me tapota l’épaule, il voulait me parler :
- La bestiole qui vous accompagne, elle n’est plus là…
- Varagone ?
- Parce que ça a un nom cette chose ? reprit-il étonné.
Je ne l’écoutai plus. Je le cherchai encore et encore. Je fouillai dans les buissons, les terriers des wabbits. J’examinai les lieux près d’un chêne quand Varagone apparut la tête en bas, accroché par les jambes à une branche à cause d’un piège. Je soupirai :
- Tu es vraiment un cas toi…
- Varagone être un cas ? Si lui être alors lui ne pas montrer aux maîtres ce que Varagone avoir trouvé ! Objecta-t-il en me narguant.
Je sortis une grosse cuisse de dragodinde et l’exhibait devant la face blafarde affamée. Je lui proposai :
- Tu vois cette cuisse ? Si ce que tu as trouvé est intéressant… Et bien, elle est à toi.
Il agitait sa tête brusquement et s’exclama :
- Varagone va pouvoir manger !! Venez maître suivez-le !
Je criai à mes compagnons :
- Suivez le pas !
Nous nous hâtâmes en haut d’une colline. A son sommet, nous découvrîmes un cratère où de nombreux menhirs, disposés en cercle, demeuraient. Au centre, un autel qui devait servir jadis à prier la déesse Jiva. Nous nous en approchâmes précautionneusement. Les torches proches s’illuminèrent d’une douce lueur verte. Mon sac se mit à vibrer, je le pris et en sortis la brindille offerte par Ci-dessous. Instinctivement, je la posai sur l’autel. Des feuilles apparurent autour de l’offrande, se métamorphosant en notre petite créature. Il sautilla dans tous les sens en criant de joie :
- Youhhouu ! Je suis Ci-dessous !
Varagone me prit la manche et quémanda :
- Le maître veut-il donner la nourriture à Varagone ?
Je lançai la viande en l’air. Le squelette se précipita à sa poursuite. Ci-dessous regarda Sopirin et lui parla curieux :
- Sopirin ne fait pas son rite habituel ?
- Hein ?
- Bref, Ci-dessous n’est pas là pour ces sottises ! Ci-dessous doit remettre cette tablette à Ci-dessus.
Il claqua des doigts et une lumière semblable à celle des flammes révéla une plaque de marbre blanc, mais raillé. Ci-dessous reprit :
- Cette plaque représente les huit élus qui s’opposeront à Drannoc.
Lastiko prit la plaque qui c’est certain pour les autres lévitait. Sa voix résonna :
- Les huit élus : deux Osas, un hum hum… Sram, un Xélor, Un Sacrieur, un Crâ, Un Ecaflip et…
- Et ? Lui posai-je.
- Je ne vois pas, regarde l’inscription est raillée… A supposé que chacun d’entre nous est un élu, il n’en manque plus que trois.
Nous écartâmes notre regard de la tablette en espérant que Ci-dessous saurait. Mais, à sa place se trouvaient la brindille luisante et un grain de pétunia comme la dernière fois. Après avoir cherché à décrypter désespérément l’inscription, nous repartîmes pour le Kanojedo. Une heure de voyage, malgré quelques désagréments (oui on s’est paumé), se dressait devant le village incendié. Des bworks, des bworks à la solde de Drannoc avaient assailli le petit bourg, ils jetaient les prisonniers dans des cages. Nous nous précipitâmes derrière un mur, armes en main. Je leur conseillai :
- Il faut trouver des rescapés !
Ils acquiescèrent tous. Nous nous séparâmes pour plus d’efficacité. Je me faufilais discrètement dans les maisons incendiées, neutralisant quelques bworks au passage. Rien, je ne trouvai que des enfants asphyxiés, des femmes brulées et des hommes éventrés. Je finis par abandonner. Tout à coup, j’entendis un cri provenant du Kanojedo. Je m’empressai de m’y rendre. J’inspectai les corps mais personne de vivant. Je pensai que j’étais arrivé trop tard cependant les cris continuaient. Je martelai le sol énervé de ne pas trouver le survivant. Sous le coup de mon marteau, le parterre se brisa, laissant échapper une faible lueur. Je décidai d’agrandir la brèche. Je découvris alors le sous-sol du Kanojedo. Je descendis et avançai vers au bout du couloir. La porte était ouverte, et j’aperçus une silhouette noire, transparente dépouillée de visage. Il étranglait de sa main sanglante, un Sacrieur. Je l’entendis :
- Un Elu en moins, et de deux, Ah aha aha !
- Elu ? Mais de quoi parlez-vous Sorcier ? suffoqua sa victime.
- Hélas pour toi, tu ne le sauras jamais, ricana la silhouette.
Il leva son bâton, ce bâton, celui d’Adoy. Je m’élançai aussitôt sur le soit disant Sorcier. Il m’arrêta dans mon élan en invoquant une onde de choc. Je fus propulsé contre le mur, au bord de l’évanouissement. Le Sorcier s’exclama en direction du Sacrieur :
- Mais quelle chance, encore un élu mais les attires-tu comme des mouches Alexiboss ? J’ai tué ton ami Eniripsa, élu lui aussi, et maintenant voici devant moi l’un des deux Osamodas !
Il s’approcha de moi, et pointa son arme sur mon bras. Il murmura une formule démoniaque. Mes forces me quittaient. Avant le trou noir, je vis mes compagnons arrivés et se battre contre le sorcier……………………………………………Je me réveillai un mal au bras intense. J’étais dans un lit, mes amis autour de moi et à côté, le Sacrieur qui avait subi les mêmes maux que moi. Je balbutiai :
- Comment ?
- Quand nous sommes arrivés, il a pris peur, dit Mizouu
- Yrrah s’est enfuit à ma vue, continua Lastiko.
J’hochai la tête à Lasti en guise de compréhension. Je leur annoncé la triste nouvelle avec le peu d’air que je puis inspirer :
- Il l’a… l’a eu…
- Qui donc le truc noir a-t-il eu ? interrogea Varagone
- Le huitième élu…
Sopirin d’un ton déterminé assura :
- Nous y arriverons, nous vaincrons Drannoc même si nous ne sommes pas au complet !
- Oui, je viendrai avec vous, certifia le Sacrieur. Je me nomme The-Alexiboss mais Alexis sera plus court.
Nous le saluèrent :
- Enchanté ! Je suis Sopirin.
- Moi de même, je me nomme Linkef.
- Varagone est fier d’avoir Alexis comme nouveau maître !
- Moi c’est Mizouuuuuuu !
- Lastiko, le spectre.
Alexis et moi nous informâmes auprès de nos camarades :
- Y a-t-il des survivants ?
Un mercenaire entra dans la pièce et répondit :
- Oui, et tous les survivants et mercenaires vont se joindre à vous !
Je me levai et sortis de ce qui ressemblait à une tente et regardai les soldats se préparer. Je me tournai vers le mercenaire et lui demandai :
- Votre nom ?
- Commandant Arnold Rahem !
- Et bien commandant, vous irez à Bonta pour les rallier à notre cause. Nous nous chargerons de Brakmar.
- J’en informe sur le champ mes hommes !
Mizouu soupira :
- Alors on repart ?
Tous le monde se leva et sortit de la tente.
« Je prends ça pour un oui »


Envie de rajouter des choses pour la partie suivante ? C'est ici!

1) Les personnages :

Pas de personnage IG dans la prochaine partie parce que le(s) rôle(s) est/sont déjà attribué(s).
plusieurs personnages inédits : Vous pouvez en inventé un qui sera plus ou moins important selon vos idées;

2) Orientation :
euh... Dans Star Wars, j'viens de faire la campagne du côté des jedis !!!

3) Le reste du plus sérieux au plus débile :

Mettez plein de phrases susceptibles d'être, utilisées, des mots etc...
Donnez moi des idées pour que la partie 11 soit encore meilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shynies
Masseur kynésithérapeute du Tanukouï San
avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 19
Localisation : %pos% >< Bouches du rhône près du gard ! :D

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Jeu 4 Mar - 9:27

Linkeeeef !! Linkef Linkef linkef !!! linkeeeeef linkeeeeeeef !!! Linkeeeef Linkeef Linkefff !! Linkef linkef linkef !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Toujours aussi bien tes RP merci de m'avoir insérer sans faute en plus
Sinon que dire : Du grand art !!!

Linkeeeef !! Linkef Linkef linkef !!! linkeeeeef linkeeeeeeef !!! Linkeeeef Linkeef Linkefff !! Linkef linkef On adore tes Rp !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temporas
Dragueur de Dragueuses
Dragueur de Dragueuses
avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 21
Localisation : Quelque part, dans Amakna...

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Jeu 4 Mar - 12:13

Je ne l'ai pas encore lu, d'ailleur, je relis déjà celui d'avant pour comprendre ^^.

Vu la taille, la mise en place, je suis certain que c'est une réussite 2.12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizouu
Miz' l'éponge
Miz' l'éponge
avatar

Messages : 951
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21
Localisation : Haut Seine

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Jeu 4 Mar - 12:19

Suuper :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenps
Maraudeur de Dark Vlad
Maraudeur de Dark Vlad
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 20
Localisation : Le monde des douzes ou ici

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Ven 5 Mar - 20:57

Magnifique comme toujours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarphian
Chuck Norris
Chuck Norris
avatar

Messages : 1518
Date d'inscription : 05/04/2009
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Ven 5 Mar - 21:05

Bravo Linkef Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   Ven 5 Mar - 22:06

J'essaye de poster la suite avant lundi.
Merci à tous, pour vos commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les aventures de Linkef !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les aventures de Linkef !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002
» [BD] Les aventures palpitantes de Skalf le Gnoblar (blabla)
» [ Roman maritime ] Les aventures de Jack Aubrey, Patrick O'Brian
» [D&D4] Les aventures du Meujeu Yannosh
» Les aventures de kem'tan !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Level Up :: Présentation :: Présentez vous-
Sauter vers: