AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Xxsadialex, une grosse boule de poils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xxsadialex
Rouleur de clope attitré du Koulosse
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 22
Localisation : Dans Ton Cul (alias DTC)

MessageSujet: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Sam 25 Juil - 9:36

Après plusieurs longues minutes de réfléxion, vous vous êtes finalement décidé à entré dans cette demeure qui vous intriguait tant. Lorsque vous êtes entré, il était là, étendu sur son fauteuil d'un bleu si foncé que dans l'ombre on dirait qu'il est noir. Vous avez fait deux pas sans vous en rendre compte, pressé de lui parler, mais il dormait. Vous preniez beaucoup de précautions pour faire un minimum de bruit. Mais à quelques pas du but, le plancher craque sous votre pied, déstabilisé, vous faites quelques pas en arrière. Au fond de votre tête vous entendez des petites voix vous parler:

"-Allez, avance, réveille le, il n'est pas si méchant que ça ! Quoique... un sadida au réveil c'est pas toujours beau à voir... résonnait la première voix pas très convaincante.

-Arrêtes tes bêtises et maintenant, vaut mieux pas réveiller la boule de poils, tu sais dans quelle galère on est si tu le réveilles ?! expliqua la deuxième voix"

Toutes deux demandaient de faire demi-tous lorsqu'une troisième voix résonna dans votre tête:

"-Assez ri maintenant, réveille-le et demande lui ce que t'as à lui dire !"

La dernière voix paraissait plus convaincante.

Après quelques seconde passées à écouter ces voix, vous ne vous êtes même pas rendu compte que l'homme poilu s'était levé. La maison était sombre mais vous pouviez y apercevoir le mobilier qui y était installé: un gros fauteuil au milieu d'une seule et unique pièce, avec derrière une sorte de bar ou règnaient plusieurs chopes vides, et un petit meuble qui, d'après votre imagination, n'était ici que pour combler le vide dû à un manque de meubles. Puis soudain, une voix résonna dans toute la maison, après avoir sursauté car vous êtiez encore dans vos pensées, vous avez commencé à chercher d'où venait cette voix.
Vous n'arriviez pas à trouver d'où la personne venait de rompre un silence qui semblait règner ici depuis plusieurs heures. Lorsque celui-ci s'avança et sorti d'un coin très sombre où on pouvait y dissimuler des objets, rares ou non. Il s'avancait vers vous, nous n'aviez pas l'air très rassuré en le voyant approcher, et, par réflexe, vous avez fait quelques pas en arrière, le sadida continuait de s'avancer avec comme un air méchant, comme s'il voulait vous réduir à néant. Puis, de sa voix grasse et grave, il rompit le silence à nouveau:


"-Je repose ma question, que fais-tu chez moi ?!

Vous ne répondez pas.

-Bon, très bien, puisque tu m'as l'air d'être aussi intelligent qu'un iop, je vais te faire comprendre les choses d'un autre moyen !"

Il sortit un bâton qui avait l'air de faire mal. Pendant un instant, vous êtes resté figé, tel une statue, puis vos petites voix de la tête se mirent à résonner de nouveau:

"Parle-lui, il ne te veut aucun mal, enfin ce sera le cas si tu ne lui réponds pas ! Alors au lieu de te faire dans le froc, vas donc discuter avec lui !"

Cette voix n'avait pas tort... il vous ferait du mal uniquement si vous ne lui parliez pas, dans le cas contraire il ne vous ferait aucun mal.

Plusieurs secondes après que vos voix ont résonné dans votre tête, vous avec engagé la conversation avec lui.

"-Comme ça tu veux connaitre mon histoire, ma vraie histoire ?

Vous lui faites un signe de la tête et il comprit de suite qu'il signifait que vous êtiez venu pour ça.

-Très bien, puisque tu m'as l'air un peu téméraire, je vais te conter mon histoire, te sens-tu prêt ?

Vous n'aviez pas bougé, ce qui signifiait pour lui que vous êtiez d'accord.

- Bien, voici mon histoire.

De père iop et de mère sadida, au début de ma vie, je fis élevé comme iop, mais, ayant réussi à prouvé que je n'étais pas fait pour les combats,et que j'eusses réussi à leur démontrer que j'étais intelligent, j'ai décidé de suivre le chemin de ma mère, vénérer le dieu sadida. Plusieurs jours après cette décision, mes poils commencaient à pousser, comme nombre de personnes qui avaient fait le même choix que moi. Alors que mon père partait à la guerre contre les brakmariens (tu as compris que ma famile vivait à Bonta), moi j'aidait ma mère dans le champ qui était pas loin de la maison. Puis un jour, affreux, affreux car deux mauvaises nouvelles étaient venues me changer ma vie: une petite soeur iop, et le décès de mon père lors d'un assaut à brakmar, cet assaut fût une réussite car des centaines de combattant ennemis étaient tombés alors que les bontariens n'avaient que quelques dizaines de victimes à déplorer. Lorsqu'un messager de la milice vint nous arrêter dans notre travail des champs, ma mère tomba en larmes en apprenant la nouvelle.

Moi je fis mine de faire celui qui ne pleurait pas, mais j'avais vraiment les larmes aux yeux lorsque j'ai appris la nouvelle. Alors que les jours passaient sans mon père, ma soeur elle, ne comprenait pas pourquoi ma mère et moi pleurions chaque soir en repensant à mon père. Lors de son sixième anniversaire, ma mère décida de tout lui raconter. Ma soeur ne ressentit aucun effet en apprenant ce qu'avait été réellement son père, elle nepouvait rien resentir, car elle ne l'avait jamais connu. Le lendemain de mon quinzième anniversaire, j'ai décidé de me ranger à la milice de Bonta. Les épreuves d'admission étaient rudes, pas comme maintenant où ils prennent n'importe qui, et je les ait réussies avec beaucoup de courage, mais dans ma tête ce n'était pas pour moi ce que je faisait, mais pour mon père. Durant les trois premières années où j'étais dans la milice, je n'avais pas le droit d'être envoyé au combat car je n'avais pas ma majorité. Durant ces trois années j'ai fais beaucoup de postes dans la ville: garde, gardien de prison, etc...

Mais le jour de mes duix-huit ans, la fête fût gachée par un assaut d'une dizaine de brakmariens qui étaient totalement saouls, tu me diras, il n'y en avait qu'un dizaine, certes, mais toute la milice fût envoyée dans les plaines de cania car des patrouilles disaient avoir repéré des troupes ennemies. Alors mes quelques compagnons qui n'étaient encore pas majeurs et moi, d'une majorité d'une toute fraicheur, avons pris les armes et vaincus ces brakmariens saouls. Et dans ma tête je compris une chose, c'était que ces valeureux guerriers ennemis n'avaient rien à voir avec le décès de mon père, et que ma vengeance ne suffirait qu'à m'attirer les représailles des familles. Je décida d'abandonner la milice pour retrouver seul l'assassin de mon père. Malgré plusieurs années de recherche, jamais je ne le trouva, et j'abandonna cette mission. Alors que je passait dans Astrub, sur une maison était affiché un écriteau qui disait que les mercenaires recrutaient, je n'avait jamais entendu de milice de ce nom, mais ce clan m'intriguait, je décida d'entrer dans la maison, et vit qu'une ambiance chaleureuse et conviviale y règnait.

C'est à ce moment que j'ai rejoins les rangs des mercenaires. Puis après quelques bons services, j'ai compris que ce serait avec eux que je découvrirai qui a été l'assassin de mon père. Et maintenant, je suis toujours en quête du meurtrier, mais je doute fort qu'il soit encore en vie, mais je dois le retrouver. Donc petit, tu m'excuseras, mais maintenant faut que je retourne à la recherche du tueur de mon père."

Et il partit aussi vite qu'il le dit. Vous laissant ici, en plan au milieu de cette ridicule maison. Puis vous avec décidé de partir, maintenant que vous connaissiez la vie de Xxsadialex. Il était à présent presque un exemple pour vous, un tel acharnement pour retrouver une personne qui n'est peut-être plus en vie."


IG j'incarne Xxsadialex, sadida de cercle 69 (bientôt 70 ^^), fier pratiquant de la sièste à très haute dose, et qui essaie souvent de faire des blagues, souvent nulles...

"-Souvent tu parles, elles sont tout le temps nulles tes blagues !!

-Merci de cettte précision..."

[HRP] Voilà, cette histoire n'est qu'un gros résumé de la vie de Xxsadialex, j'en ai beaucoup des idées dans la tête, mais tout mettre dans une même histoire serait trop long et trop lassant. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Ninette
Tofoune charmante
Tofoune charmante
avatar

Messages : 726
Date d'inscription : 25/06/2009
Age : 36
Localisation : Loir et cher

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Sam 25 Juil - 10:50

Bravo j'ai pas décroché un seul moment, j'ai tout lu d'un trait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoragna
Dompteur de Mufafah
Dompteur de Mufafah
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 20
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Sam 25 Juil - 10:52

[hrp]
Magnifique !
On se sent tout de suite dans l'histoire !
[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xxsadialex
Rouleur de clope attitré du Koulosse
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 22
Localisation : Dans Ton Cul (alias DTC)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Sam 25 Juil - 11:10

[HRP] Merci de vos compliments, dès que j'ai un peu de temps devant moi (un autre jour ^^), j'vous en fait un autre ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Xxsadialex
Rouleur de clope attitré du Koulosse
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 22
Localisation : Dans Ton Cul (alias DTC)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Lun 28 Juin - 23:36

[HRP] Bon, voyant que ça fait bientôt un an que j'ai fait ce RP, j'ai décidé de faire un épisode (bah oui, j'en avais promis un autre, et il n'arrive que maintenant ^^) mais un épisode spécial. [/HRP]


Xxsadialex: Un an après (Partie 1)

Vous êtes là, au même endroit qu'il y a un an maintenant, la maison, est d'apparence extérieure, la même, mais avec un an de plus. La peinture s'effrite, mais la maison est encore là, avec une question trotte dans votre tête depuis un certain temps: Est-il encore ici ? Est-il encore en vie ? Un seul moyen de savoir: entrer.

Sans vous en rendre compte, vous avancez, le cœur battant de plus en plus fort, et ces mêmes voix qui résonnaient il y a un an.



« T'attends quoi ?! Vas-y ! » Résonnait la première voix, plus convaincante que l'an dernier.


« Non, n'y va pas, tu risques de déranger des gens, car si ça se trouve, il n'habite plus ici ou n'est plus de ce monde ! » Résonnait la seconde voix, toute aussi convaincante que la première.


« Et si c'était lui, mais avec des blessures, mal en point, ou qu'il n'a simplement pas envie d'avoir de la visite ?! » Résonnait la troisième voix, qui elle, n'était pas convaincante du tout, et qui pourtant vous avec convaincu l'an dernier, mais les temps changent, les personnes aussi, et même les petites voix qui résonnent dans votre tête !


Pendant ce temps, vous aviez avancé, vous étiez maintenant plus qu'à quelques centimètres de cette porte. Il y a des gravures sur la porte. Ces gravures n'étaient pas présentes l'an dernier. Signifiaient-elles un changement de propriétaires ? Était-ce mauvais signe ? Le signe de la disparition du propriétaire ? Vous êtes de plus en plus intrigué par ces mystérieuses gravures.

Entrera ? Entrera pas ? Telle était la question...


Après plusieurs minutes qui étaient passées comme des secondes, vous avez décidé d'entrer. Était-ce une bonne chose ? Vous alliez tout de suite le savoir.



"-Holà ! T'es qui toi ?!"

Vous sursautez, la voix n'est pas la même que la dernière fois.

"-Casses-toi étranger ou j'appelle la milice !!"

Apparemment, ce n'est pas la personne recherchée qui vous parle, mais qui est-ce ? Vous lui exposez votre problème, ou plutôt votre histoire avec l'ancien propriétaire.

"-Ah, tu veux voir l'ancien ?! Pauv' petit, tu verrais dans l'état où il est, à ce que les gens disent, c'est un vrai cinglé, même l'hôpital de Bonta n'en veut pas. Mais d'autres disent qu'il va bien, et qu'il veut revoir une personne qui a un nom qui sonne comme le tien..."

Vous avez une lueur d'espoir, malgré sa maladie mentale comme le précise la personne, vous voulez le revoir, et pensez que cette personne pourra vous aider à le retrouver.C'est ainsi que vous lui demandez quand il est parti, et où.

"-Quand il est parti ?! Écoutes, ça fait bientôt un an qu'il m'a donné sa maison, d'après moi c'est sa folie qui l'a poussé à me la donner, et je ne m'en plains pas, elle suffit largement à ma famille. Depuis qu'il m'a donné les clefs de la maison, je ne l'ai plus jamais revu..."

Une grosse déception est montée en vous en à peine une seconde. Vous venez de comprendre que le retrouver ne serait pas une mince affaire...

"-Mais il y a environ un mois, je l'ai croisé dans la forêt d'Amakna, il s'est fait un campement, il n'a pas l'air si fou, m'enfin faut s'en méfier quand même."

La lueur d'espoir de tout à l'heure refait surface... Et c'est alors que vous lui demandez où il était dans la forêt.

"-Il n'était pas loin du temple Sadida, puisqu'il me semble qu'il en est un disciple. Bon, je dois te laisser, je dois aller acheter de quoi faire manger ma famille à l'épicerie du coin."

Il sort, et vous lui emboîtez le pas.


Et vous prenez la direction de la forêt d'Amakna. Le chemin se passe sans encombre, mis à part une bande de manchots qui a essayé de vous voler votre or, et qui vous a suffit de leur mettre une baffe à chacun pour les faire déguerpir.

Une fois à côté du temple Sadida, vous cherchez le fameux campement. Mais vous décidez tout de même d'aller voir dans le temple, au cas où il y serait.


« T'es pas fou toi ?! T'aventurer dans le temple, à ce qu'on dit, il n'y a que des ivrognes là-dedans. Et même que le sous-sol a été aménagé en taverne ! » Criait dans votre tête la petite voix.

« Ta gueule ! » Pensiez-vous.


Vous entrez et regardez tout autour de vous. Personne qui ressemble à celui que vous recherchez. Vous vous attardez sur un Sadida au fond du temple qui faisait sa sieste. Ses cheveux vous paraissaient familiers. Vous vous avancez doucement pour ne pas réveiller les autres Sadidas qui font leur sieste en guise de prière à Sadida. Plus vous vous approchez, plus vous voyez les traits du Sadida, vous le reconnaissez.


« Hé ! Regardes, c'est lui ! » Résonne la première voix.

Vous êtes décidé à le réveiller, contrairement à l'an dernier où vous aviez hésité et qu'il s'était réveillé tout seul. Vous continuez à avancer, quand vous sentez une main se poser sur votre épaule. Vous sursautez, et vous retournez pour voir qui a bien pu poser sa main sur votre épaule. C'était le garde du temple.

« Tu fais quoi toi là ?! Tu n'es pas disciple de Sadida, tu n'as rien à faire ici !! »

Vous lui expliquez les raisons qui vous amènent ici. Mais il ne veut pas entendre un mot et vous insistez quand même pour voir la personne que vous cherchez.

« Et tu insistes en plus ?! Aller... »

A ce moment là, pour vous c'est gagné, vous allez enfin pouvoir le voir...

« ... Suis moi, je t'emmène dans les cachots, non seulement tu n'avais rien à faire dans ce temple, mais en plus tu insistes pour rester, tu as bien gagné le droit d'aller faire un tour dans les cachots, tu verras, c'est bien, on est au frais. »


C'est la déception, l'effondrement, vous étiez à deux doigts du but, à quelques mètres de cette personnes, et vous vous retrouvez au cachot...



[HRP] La partie 2 est en cours de préparation, d'ici la fin de la semaine vous l'aurez [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Olix
Iop intelligent
avatar

Messages : 1875
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 21
Localisation : Seine et Marne (77)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 0:01

Exellent ^^ j'ai lu celui de l'an dernier au passage et la partie 1 d'une traite.

Citation :
« Et tu insistes en plus ?! Aller... »

A ce moment là, pour vous c'est gagné, vous allez enfin pouvoir le voir...

« ... Suis moi, je t'emmène dans les cachots, non seulement tu n'avais rien à faire dans ce temple, mais en plus tu insistes pour rester, tu as bien gagné le droit d'aller faire un tour dans les cachots, tu verras, c'est bien, on est au frais. »

Mdr' c'tout ^^ J'adore c'est original ^^. Mais je confirme il a bien une maladie mentale a un degrès très élevé ^^

_________________
Quand l'ennemi périt, l'épée rit.


Level- 2.55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Xxsadialex
Rouleur de clope attitré du Koulosse
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 22
Localisation : Dans Ton Cul (alias DTC)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 0:07

Cool, j'suis content que ça t'ait plu, la deuxième partie n'est pas encore commencée, mais demain je m'y mets.


PS: Moi aussi je confirme, il a une maladie mentale à un degrés élevé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Falaxic-
Découpeur de Mulou
Découpeur de Mulou
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 22
Localisation : A la Taverne x)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 8:10

trop cool!!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shynies
Masseur kynésithérapeute du Tanukouï San
avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 20
Localisation : %pos% >< Bouches du rhône près du gard ! :D

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 8:55

Bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizouu
Miz' l'éponge
Miz' l'éponge
avatar

Messages : 951
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 21
Localisation : Haut Seine

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 10:33

2.39 Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xxsadialex
Rouleur de clope attitré du Koulosse
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 22
Localisation : Dans Ton Cul (alias DTC)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 12:26

Merci, merci, j'ai la deuxième partie qui vient d'être attaquée, au plus tard cet après-midi elle sera postée :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Xxsadialex
Rouleur de clope attitré du Koulosse
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 22
Localisation : Dans Ton Cul (alias DTC)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 16:43

Bon, voici la suite, j'ai pu faire que le passage dans le cachot, rien que ça me prenait déjà 3 pages sur Open office... Alors si je faisait la suite, ça aurait fait un post trop long, donc z'auriez pas pu lire en entier (pas bête la bête !)

HAVE FUN !


Xxsadialex: Un an après: Épisode 2


Vous voilà dans la partie cachée du temple, après deux bonnes minutes de marche depuis la salle de la sieste, le garde s'arrête, et vous aussi, naturellement. Regarde tout autour de lui. Vous êtes intrigué par son comportement. Qu'allait-il faire ? Était-ce un signe de libération ? Alliez-vous revoir la personne qui vous a causé ce périple dans le sous-sol ? Le garde devint immobile, et toujours aussi silencieux que depuis la salle de la sieste. Une minute s'est écoulée, et le garde n'a toujours pas bougé. En attendant un signe du garde, vous visitez le sous-sol des yeux. C'est glauque, très sombre, et frais, le garde avait raison, par ces chaleurs c'est un endroit idéal pour être bien, même si le décor n'est pas des plus jolis.


« Tiens, cette cellule-là, c'est la tienne pour aujourd'hui. On verra quand tu sortiras ! » Vous dit le garde.

Il ouvre la cellule qu'il a désignée, puis vous pousse à l'intérieur.


C'est un grand moment de solitude pour vous: seul dans une cellule guère plus grande qu'un chiottes de la taverne. Juste de quoi s'asseoir, pas moyen de s'allonger.



« Faut trouver un moyen de sortir ! » Résonnait la première voix. Elle avait raison, mais comment faire ?!

« Regardes autour de toi, tu devrais bien trouver un moyen ! » Résonnait la seconde voix. Et vous vous exécutez, vous cherchez tout autour de vous pour trouver un objet quelconque utile à votre évasion.

« Ou alors, tu t'emmerdes toute la journée en attendant que le garde vienne t'ouvrir. » Résonnait la troisième voix.

« Ta gueule ! C'est de la daube ton idée ! Moi je veux sortir de ce cachot le plus vite possible ! C'est le coup à se choper une maladie ! » Pensiez-vous à l'égard de la troisième voix.

Vous reprenez les recherches qui ont été interrompues à cause de la troisième voix. En vain, rien d'utile à une évasion autour de la cellule.


« Mais qu'est-ce que tu fais là ? »

Cette voix grave vous est familière, une lueur d'espoir entre à présent dans tout votre corps. Est-il venu vous ouvrir ? Ou simplement se moquer de vous parce que vous êtes dans une petite cellule dans laquelle il ne rentrerais même pas ?


« Hé ! Tu m'entends ?! » Reprit-il

Vous le regardez avec de grands yeux, tel une bête battue qui regarde une personne qui prend soin d'elle, ces yeux signifiant que vous voulez sortir.

« T'as pas changé, toujours aussi bavard... »

Un grand sourire jusqu'aux oreilles se dessina sur vos oreilles. Puis vous lui demandez de vous faire sortir.

« Ha ! Tu veux sortir ?! Pauvre bonhomme, je peux pas moi, va falloir que tu attendes le garde pour qu'il te fasse sortir... »

Vous le regardez avec de grands yeux ronds signifiant la question: « Mais quand il va arriver ? »

« ... Le problème c'est que personne ne sait quand il va arriver, pas même lui, c'est pas impossible qu'il t'oublie et te laisse pourrir ici, comme l'autre là-bas »

Il montre un tas d'os dans une cellule encore plus petite que la votre.

Apparemment c'était un sram puisque c'est un amas d'os qui n'a pas l'air très vieux. Vous pensez qu'il a du vouloir voler l'or des Sadidas pendant leur sieste, mais ça, personne ne sait vraiment ce qu'il sait passé, ce n'est qu'une hypothèse.

Vous déglutinez bruyamment en pensant que vous allez peut-être finir comme ce tas d'os.


« Mais ne t'en fait pas, je vais lui en parler. Je vais lui rappeler que t'es là pour que tu ne pourrisses pas ici jusqu'à la fin de tes jours. »

Vous lui souriez l'air de dire que vous lui faites confiance.

Puis il repart en sifflotant, et vous, vous vous asseyez, difficilement mais vous y arrivez, et vous plongez dans vos pensées...


« Si j'avais su, j'aurais attendu qu'il sorte, ça m'aurait évité de passer tout ce temps en cachot. Mais bon, maintenant c'est fait, on ne va pas passer tout notre temps à se lamenter, on va attendre patiemment que le garde arrive et nous sorte de là. En attendant on va se faire un petit somme... »

Vous vous endormez profondément, quand vous entendez un bruit de ferraille approcher. Vous vous réveillez en sursautant, puis essayez de vous lever, mais difficilement. Le bruit approche, votre cœur commence à battre rapidement, vous apercevez une ombre s'approcher, votre cœur bat encore plus fort que précédemment, l'ombre s'approche de plus en plus, votre cœur bat à tout rompre, la joie commence à vous submerger, vous savez que vous allez sortir. L'ombre s'avance de plus en plus, vous pouvez maintenant distinguer le garde, vous ne tenez plus en place (enfin, façon de parler, puisque vous êtes à l'étroit dans vos deux petits mètres carré), mais il y a un problème, vous apercevez une autre ombre, qui elle, est impossible à définir.


« Allez viens là » Dit le garde.

Il y a un bruit de ferrailles tel un bruit de chaines. Est-ce que c'est un grand hors-la-loi ? Ou juste un petit garnement qui n'avait rien à faire dans ce temple ?

« Allez, dépêches-toi, j'ai pas que ça à faire ! » Reprit le garde.

Vous entendez une porte s'ouvrir non loin de vous, le garde venait de mettre la personne dans une cellule, puis il s'approche de vous, et là, vous savez qu'il n'y a pas d'issue de sortie, le garde vient vous ouvrir.

« Roger ! Envoies moi le deuxième s'il te plait ! » Cria le garde en ouvrant une autre cellule.

C'est la déception, vous pensiez que vous alliez sortir, vous vous étiez préparé à revoir la lumière du jour, revoir le Sadida, et ben non, vous aller rester encore un peu plus longtemps dans les cachots du temple, comme on dit: « Quand on aime on ne compte pas ! »

Il passe devant votre cellule après avoir enfermé le second pénitent, puis s'arrête, vous fixe pendant une bonne minute, sors ses clefs, maintenant vous vous dites que c'est gagné, vous êtes accroché aux barreaux, avec un grand sourire.


« Tiens, j'avais oublié de fermer cette cellule ! Heureusement que tu ne t'es pas enfui, sinon t'étais bon pour la peine de mort. » Dit le garde en verrouillant la porte.

Puis il repartit, en sifflotant, et vous, vous venez de savoir que vous auriez pu vous enfuir car la porte n'était pas fermée. Vous avez un sentiment de déception, mais aussi un sentiment plus fort: de la colère. Vous en avez après vous, vous pensez à deux solution: la première, sortir. La deuxième, se suicider. La deuxième solution vous paraît la plus adaptée, avec cette colère, voire même la haine contre vous, vous voulez en finir.

« Ne fais pas ça, penses au Sadida, qu'est-ce qu'il dirait en apprenant que tu t'es suicidé dans les cachots ? De toute manière, t'as rien pour te suicider. » Dit la première voix.

« Pas faux, j'adhère à ton point de vue première voix » Dit la seconde.

« Moi je ne dis rien, je vais encore me faire insulter » Dit la troisième.

Quelques minutes plus tard, vous entendez à nouveau le garde, toujours avec ce cliquetis des clefs accrochées à sa taille. Vous n'y prêtez aucune attention. Il se rapproche de plus en plus de vous, mais vous ne voulez toujours pas le regarder, après ce qu'il vous a fait. Il s'arrête devant votre porte, maintenant vous vous dites que vous allez sortir, puisque la porte est fermée. Il met sa clef dans la serrure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Shynies
Masseur kynésithérapeute du Tanukouï San
avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 20
Localisation : %pos% >< Bouches du rhône près du gard ! :D

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 16:56

Trop bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 17:24

Très bien, bien, bien, bien.
Le point de vue et le statut sont extrêmement bien utilisés.
BRAVO !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xxsadialex
Rouleur de clope attitré du Koulosse
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/04/2009
Age : 22
Localisation : Dans Ton Cul (alias DTC)

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 18:08

Merci Ô Grand Maître du RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lvl-up.forumactif.com
Linkef
Créateur de camps de vacances pour Dragons cochons esseulés
avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : A l'aube du premier jour.

MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   Mar 29 Juin - 18:10

Tiens en parlant de ça, faudrait que je continue à en écrire.
La flemme de faire les vidéos Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Xxsadialex, une grosse boule de poils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Xxsadialex, une grosse boule de poils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RUGBOWL 23/24 septembre
» Des grosses boules
» Visiteur étrange ou "qu'est-ce que cette boule de poils rousse vient faire ici !"
» [Wii] Les lapins crétins: La grosse aventure
» Une grosse envie...(Débutant)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Level Up :: Présentation :: Présentez vous-
Sauter vers: